~ Les Talents d’Alphonse, visite et interview (2/2) ~

Dans le précédent article, je vous ai parlé des Talents d’Alphonse, site qui permet de mettre en relation des retraités ayant un (ou plusieurs !) talents et des « curieux » ayant soif d’apprendre. J’ai pu faire grâce à eux un cours de couture à domicile mais les cours proposés sont très variés : langues, musique, couture, tricot ou autres loisirs créatifs…

Désireuse d’en savoir plus sur l’équipe, je suis allée les rencontrer dans leurs locaux à Paris pour un interview et une visite !

Les locaux sont très sympas et partagés avec d’autres entreprises, un incubateur… tout cela favorisant l’émulation et l’échange (NB : en plein mois d’août, ça paraît vide mais je pense que ça grouille en temps normal…)

Marie, la graphiste/designer en pleine action (oh, mais je vois une agrafeuse « Les talents d’Alphonse !)

Margot, qui a rejoint la société en juin dernier, m’en a dit plus sur la genèse et le fonctionnement du site. L’intérêt est double, pour le retraité, l’Alphonse ou l’Alphonsine, de pouvoir transmettre un savoir, rencontrer de nouvelles personnes, pour le « curieux » comme on l’appelle sur le site, d’apprendre et de créer du lien intergénérationnel.

L’idée de départ tourne autour de ces deux points et du constat des deux fondateurs, Thibault et Barthélémy, lors de leurs voyages, que dans d’autres pays, la place des « seniors » ainsi que la transmission de savoirs étaient beaucoup plus valorisée qu’en France.

A ce jour, les Talents d’Alphonse sont une équipe dynamique de 7 personnes. Ils créent un véritable réseau (environ 270 Alphonses et Alphonsine à ce jour!), s’appuient sur des principes de proximité, de qualité (ils rencontrent chaque retraité) et comptent bien s’étendre en dehors de Paris (Lille à partir de la rentrée).

Une nouvelle offre est en train d’être développée sur le site pour faire profiter son enfant du talent d’un Alphonse ou d’une Alphonsine par une garde autour d’une activité ludique dans votre quartier (sortie, lecture, jeux linguistique, tout est possible !) Etant maman d’une petite fille de 2 ans, je pense que je vais aussi tester cette offre. Vous me direz si vous souhaitez un article dessus !

Je leur souhaite tout le succès possible !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

~ Street Art à la Cité Universitaire, l’expo Rehab ~

Un retour en image sur ma balade à l’expo Rehab #2 à la Cité U (expo terminée). Beaucoup moins de monde que la Tour 13, magnifiques œuvres de Streetart. Chaque fois, ça me donne envie de peindre sur les murs chez moi…

C’est super tous ces styles différents, je suis fan !

Avez-vous vu cette expo ? Qu’en avez-vous pensé ?

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

~ Le crowdfunding : Contribuer à des projets ~

Mon rêve, c’est de devenir mécène et encourager des artistes, des projets, etc. En attendant, d’avoir les sous pour, je parcours les site de crowdfunding à la rechrche de projets intéressants.

J’imagine que la plupart de vous connaissent maintenant le principe du crowdfunding. Si ce n’est pas le cas, en résumé, il s’agit de financement participatif. On peut utiliser des plateformes comme Kiss Kiss Bank Bank ou Ulule lorsqu’on a un projet mais qu’on manque de fonds pour financer tout ou partie de ce projet (qu’il soit artistique, culturel, entrepreneurial, humanitaire ou autre). Sur certaines plate-formes, les dons font l’objet de contrepartie(s), dans ce cas, c’est plutôt comme si un faisait un pré-achat (exemple, projet de sortie d’un CD pour un musicien).

Personnellement, j’ai souvent été sollicitée par des amis pour leur projet (le plus souvent artistique ou humanitaire) et je fais en sorte de participer pour leur donner un coup de pouce.

Petit à petit j’ai pris goût à aller par moi-même sur ces plates-formes pour faire des découvertes et encourager les projets qui me semblaient intéressants. Dernièrement par exemple, j’ai donné pour les projets suivants :

Un album jeunesse https://fr.ulule.com/les-papillons-noirs/

Les nouveaux locaux de la Nymphea’s Factory https://fr.ulule.com/la-nympheas-factory-sagrandit/

Le projet de Lola Des Jolies Rencontres qui souhaitent partir faire un tour de France d’artistes et de créateurs https://fr.ulule.com/les-jolies-rencontres-france/

Un guide des rooftops de Paris https://fr.ulule.com/toi-toi-mon-toit/

Le roman Orgueils et Préjugés illustré par Margaux Motin https://fr.ulule.com/orgueil/

Le lieu Chez Simone qui a ouvert au 14  rue de Rivoli https://fr.ulule.com/chez-simone/

Une maison pour les poules pondeuses où on ne les tue pas au bout de 18 mois https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/poulehouse-l-oeuf-qui-ne-tue-pas-la-poule

Un dévidoir pour masking tape : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/mt-dispenser

Pour moi, le point négatif de ce type de financement, c’est qu’après la campagne et la réception de la contrepartie, ce n’est pas si évident de suivre encore le projet et savoir où il en est longtemps après. Il faut faire l’effort de suivre sur les réseaux sociaux par exemple (mais je n’ai pas FB) ou s’abonner à une newsletter quand il y en a une.

Et vous, avez-vous déjà participé à une campagne que ce soit en tant que gestionnaire de projet ou en tant que contributeur ? N’hésitez pas à me parler de vos projets, j’irai voir avec plaisir !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...