~ Le crowdfunding : Contribuer à des projets ~

Mon rêve, c’est de devenir mécène et encourager des artistes, des projets, etc. En attendant, d’avoir les sous pour, je parcours les site de crowdfunding à la rechrche de projets intéressants.

J’imagine que la plupart de vous connaissent maintenant le principe du crowdfunding. Si ce n’est pas le cas, en résumé, il s’agit de financement participatif. On peut utiliser des plateformes comme Kiss Kiss Bank Bank ou Ulule lorsqu’on a un projet mais qu’on manque de fonds pour financer tout ou partie de ce projet (qu’il soit artistique, culturel, entrepreneurial, humanitaire ou autre). Sur certaines plate-formes, les dons font l’objet de contrepartie(s), dans ce cas, c’est plutôt comme si un faisait un pré-achat (exemple, projet de sortie d’un CD pour un musicien).

Personnellement, j’ai souvent été sollicitée par des amis pour leur projet (le plus souvent artistique ou humanitaire) et je fais en sorte de participer pour leur donner un coup de pouce.

Petit à petit j’ai pris goût à aller par moi-même sur ces plates-formes pour faire des découvertes et encourager les projets qui me semblaient intéressants. Dernièrement par exemple, j’ai donné pour les projets suivants :

Un album jeunesse https://fr.ulule.com/les-papillons-noirs/

Les nouveaux locaux de la Nymphea’s Factory https://fr.ulule.com/la-nympheas-factory-sagrandit/

Le projet de Lola Des Jolies Rencontres qui souhaitent partir faire un tour de France d’artistes et de créateurs https://fr.ulule.com/les-jolies-rencontres-france/

Un guide des rooftops de Paris https://fr.ulule.com/toi-toi-mon-toit/

Le roman Orgueils et Préjugés illustré par Margaux Motin https://fr.ulule.com/orgueil/

Le lieu Chez Simone qui a ouvert au 14  rue de Rivoli https://fr.ulule.com/chez-simone/

Une maison pour les poules pondeuses où on ne les tue pas au bout de 18 mois https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/poulehouse-l-oeuf-qui-ne-tue-pas-la-poule

Un dévidoir pour masking tape : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/mt-dispenser

Pour moi, le point négatif de ce type de financement, c’est qu’après la campagne et la réception de la contrepartie, ce n’est pas si évident de suivre encore le projet et savoir où il en est longtemps après. Il faut faire l’effort de suivre sur les réseaux sociaux par exemple (mais je n’ai pas FB) ou s’abonner à une newsletter quand il y en a une.

Et vous, avez-vous déjà participé à une campagne que ce soit en tant que gestionnaire de projet ou en tant que contributeur ? N’hésitez pas à me parler de vos projets, j’irai voir avec plaisir !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>